Risques liés à l’activité physique (PRAP, Gestes et Postures)

Taux de satisfaction : 96,5 %              Taux de réussite :  96,7 %

Formations inter et intra-entreprises 

À qui est destinée cette formation ?

Cette formation s’adresse principalement aux salariés qui ont dans leur travail une part importante d’activité physique : manutention manuelle, port de charges, travaux ou gestes répétitifs, postures de travail prolongées, utilisation d’engins ou d’outils exposant à des chocs ou des vibrations… Ce qui peut nuire à leur santé (lombalgies, affections ou lésions articulaires…) ou entraîner des efforts inutiles ou excessifs.
Elle est ouverte aux :

  • salariés des secteurs industrie, BTP, commerce et activés de bureau (filière prap IBC)

En quoi consiste cette formation ?

Cette formation-action prap a pour objectif de permettre au salarié de participer à l’amélioration de ses conditions de travail de manière à réduire les risques d’accidents du travail ou de maladies professionnelles. Elle implique de par sa nature un engagement de l’encadrement ou de l’employeur dans cette démarche de prévention, car elle peut conduire à des modifications organisationnelles, techniques ou humaines.
Elle permet, par la mise en œuvre de compétences spécifiques, de :

  • connaître les risques liés à son activité ou à son métier ;
  • analyser en détail sa situation de travail ;
  • proposer à son encadrement des améliorations techniques ou organisationnelles d’aménagement de son poste de travail ;
  • mobiliser les personnes concernées par la prévention des risques dans la structure ;
  • adopter de bonnes pratiques et des gestes appropriés à la tâche à effectuer.

Qu’obtient le stagiaire avec cette formation ?

La réussite à l’évaluation mise en œuvre pendant la formation permet d’obtenir le certificat d’acteur prap, spécifique à la filière de formation suivie : certificat acteur prap IBC ou certificat acteur prap 2S.
Ce certificat, délivré par le réseau Assurance maladie Risques professionnels / INRS, est valable au niveau national pour une durée de 24 mois. Ce même certificat peut être délivré à des élèves et apprentis dans le cadre de la préparation de leur diplôme.